Dire adieu à son animal de compagnie

Dire adieu à son animal de compagnie

07/02/2019

Nous préférons tous ne pas y penser, mais faire ses adieux à son animal de compagnie concerne tous les propriétaires d'animaux. Dans de nombreux cas, l'animal décédera d'une mort naturelle, mais dans certains cas, nous devons prendre la décision difficile de le faire piquer. De toutes les manières, la mort d'un animal est toujours une épreuve difficile et douloureuse et il est tout à fait normal de ressentir de la peine. Beaucoup de personnes trouvent difficile d'aborder ce sujet et de savoir comment agir le moment venu. C'est évidemment à vous de décider comment faire face à ce deuil, car il s'agit d'un processus complètement individuel.  Que faut-il savoir pour faire vos adieux à votre animal de compagnie?

Comment savoir si c'est le "bon" moment?

Heureusement, nos animaux de compagnie vivent de plus en plus vieux grâce à la science et aux progrès de la santé et des soins. Mais cela signifie aussi que davantage de propriétaires d'animaux sont confrontés à la question difficile de l'euthanasie.  Comment décider quel est le "bon" moment pour dire au revoir à son animal de compagnie?    Votre vétérinaire peut vous donner de bons conseils. Il ou elle connaît probablement l'histoire médicale de votre animal de compagnie et peut vous conseiller sur les pronostics et la qualité de vie. Soyez honnête et demandez-vous si votre animal profite encore de simples expériences quotidiennes comme manger, se faire câliner, marcher ou jouer.  Gardez à l'esprit que les animaux ne "se plaignent" pas quand ils souffrent, même si c'est constant. Ils aiment cacher leur malaise pour nous. Bien que le choix de l'euthanasie soit très difficile, cela peut mettre fin aux souffrances inutiles de votre animal. 

Rituels et adieux

Prendre le temps de dire au revoir à son animal de compagnie est une étape importante dans le processus de deuil.  Si vous avez des enfants, il est important qu'ils soient impliqués dans cette étape également et qu'ils se sentent libres de parler, jouer, pleurer pour exprimer leur tristesse. Vous pouvez faire un dessin ensemble ou faire un livre de photos de votre animal de compagnie.

Après la mort de votre animal de compagnie, vous pouvez choisir d'enterrer ou d'incinérer votre animal dans un cimetière pour animaux. Après la crémation, vous pouvez également choisir de disperser les cendres de votre animal dans un endroit spécial en pleine nature ou de les garder dans une urne ou pourquoi pas une partie des cendres dans un pendentif. Beaucoup de propriétaires d'animaux trouvent l'idée d'enterrer leur animal dans leur propre jardin réconfortante, par exemple à l'endroit préféré de leur animal.  Contactez votre mairie si vous avez des doutes, mais dans de nombreux cas, vous pouvez avoir de petits animaux enterrés sur votre propre propriété: à au moins 1 mètre de profondeur et seulement enveloppé dans un matériel naturel et biodégradable (donc pas de plastique).

Vous pouvez également faire en sorte que votre vétérinaire récupère le corps de votre animal. Il prendra dans ce cas les dispositions pour faire incinérer les restes de votre animal, mais vous ne pourrez pas récupérer les cendres après cela s’il s'agit d'une crémation collective.

Une autre façon d'honorer votre animal de compagnie et tous les animaux est de donner son corps à la science pour le progrès des sciences vétérinaires. Cette pratique est possible dans certains pays et permet de faire progresser la science pour les animaux. 

Deuil de toutes les espèces d'animaux

Un animal de compagnie peut vraiment être un compagnon important dans la vie.  Le deuil ne fait pas de distinction entre les espèces: on peut pleurer la perte de son chien, d'autres pleurent la perte de leur cobaye ou de leur lapin. Vivez votre deuil à votre façon et faites ce qui vous semble bon ou utile pour vous.

Assurance maladie pour les animaux de compagnie

Vers la fin de la vie de votre animal, vous pouvez avoir à supporter des coûts supplémentaires. Si vous décidez de ne pas encore pratiquer l'euthanasie, mais d'utiliser plutôt des soins palliatifs (soins visant une fin de vie confortable), vous devez tenir compte des coûts de santé supplémentaires considérables.  C'est pourquoi cela peut être une bonne idée de commencer à mettre de l'argent de côté ou de prendre une assurance maladie pour animaux.  Il n'y a pas d'assurance obsèques pour les animaux mais comptez entre 80 et 200 euros.

Un nouvel animal de compagnie?

Si votre animal est décédé, la maison peut sembler très vide et trop calme.  C'est pourquoi beaucoup de gens décident d'adopter un nouvel animal de compagnie.  Certains propriétaires d'animaux peuvent ressentir le besoin d'attendre parce qu'ils pensent que l'animal précédent ne peut pas être remplacé et la douleur est trop vive. D'autres choisissent d'accueillir un nouvel animal de compagnie chez eux rapidement.  Là encore, il n'y a absolument aucune règle, alors faite ce qui vous semble juste.   Il est possible que si vous avez plus d'un animal de compagnie, le second animal puisse aussi ressentir le vide.  Dans ce cas, il peut même être recommandé d'adopter un nouvel animal de compagnie.  Certains animaux comme les lapins et les cobayes ne peuvent pas vivre seuls et ont besoin d'un ami pour rester heureux et en bonne santé.

Gardiennage d'animaux

Il y a aussi de nombreux gardiens d'animaux de compagnie sur Pawshake qui décident de commencer à faire du gardiennage après le décès de leur précieux animal de compagnie. Vous pouvez mettre votre maison à la disposition d'une garderie pour chiens ou offrir des visites à domicile pour les chats et d'autres animaux. Cela peut être une excellente solution si vous n'êtes pas encore tout à fait prêt à adopter un nouvel animal de compagnie, mais voulez profiter de la compagnie d'animaux et aider vos voisins par la même occasion. Inscrivez-vous pour devenir gardien ici.