Est-ce que mon chien veut être le "chef" ?

Est-ce que mon chien veut être le "chef" ?

06/03/2019

Élever un chien peut être difficile. Vous aimez évidemment votre chien, mais parfois un chien fait des choses qui peuvent vous ennerver : aboyer sur les visiteurs ou les gens dans la rue. Grogner après d'autres chiens, mordre et détruire vos affaires ou vous ignorer quand vous l'appelez. En tant que gardien de chien, il peut aussi être très difficile de travailler avec un chien qui ne veut pas vous écouter. Est-ce que votre chien veut juste être dominant ? Ou y-a-t-il autre chose qui provoque ce comportement ?

Depuis longtemps, les dresseurs de chiens travaillent selon la "théorie de la dominance". Cette théorie était basée sur l'hypothèse qu'un chien veut naturellement être le chef de la meute et est par conséquent toujours en train d'essayer d'obtenir la position de dominant dans votre famille. Un grand nombre de comportements indésirables tels que l'agressivité ou le fait de ne pas écouter ont été expliqués à partir de cette théorie : ce comportement était soi-disant tout simplement une tentative d'être "le chef". En tant que propriétaire de chien (ou gardien de chien) vous avez donc dû prendre un rôle de dominant vous-même afin de modifier ce comportement indésirable de votre chien par le biais d'une punition par exemple. Mais cette théorie de la dominance est de nos jours dépassée et fausse. Et heureusement, il y a d'autre façons d'élever et d'entraîner nos chiens !

L' harmonie dans la meute

À l'époque, cette recherche sur la domination s'est fondée sur le comportement des loups en captivité. Les loups dans la nature, se comportent beaucoup plus en harmonie les uns avec les autres. Leurs meutes sont un peu comme nos familles. Notre chien domestique se comporte aussi beaucoup plus selon ce "modèle de meute qui vit en harmonie". Cela signifie que votre chien veut juste être ami avec tous les membres de sa famille. Les chiens ne cherchent pas à vous dominer, mais veulent juste ressentir une grande connexion avec vous et ses autres amis (humains).

Les loups dans la nature (et les chiens) n'aiment pas se battre et rivaliser entre eux. Oui, il y a une hiérarchie dans la meute, mais elle peut varier en fonction des situations. Le chef est celui qui est le plus à même de guider le groupe à un moment donné. Mais ce rôle peut changer au besoin.

Alors pourquoi mon chien se comporte mal ?

Si votre chien ne cherche pas à vous duper ou à vous "dominer", alors pourquoi a-t-il encore un comportement asocial ? Pourquoi un chien aboie, par exemple ?  Ou pourquoi certains chiens sont agressifs ? Il peut y avoir plusieurs raisons à cela. Heureusement, les chiens nous aident un peu à les comprendre grâce à leur langage corporel.

Votre chien vous donne des signes d'avertissement subtils. Par exemple, si votre chien voit un autre chien s'approcher de loin, veillez à son attitude et à son comportement. Il peut déjà montrer qu'il a peur : la queue baissée, léchant ses babines et bâillant : ce sont des signes que votre chien est mal à l'aise et veut être seul. Si le propriétaire du chien ou le gardien du chien ne voit pas ces signaux et laisse les chiens faire connaissance ou même les force à interagir, les choses peuvent mal tourner : le chien peut grogner ou même attaquer l'autre chien. Le comportement de votre chien pourrait être interprété comme étant dominant et agressif, alors qu'en réalité, il avait peur et l'avait montré.

La même chose s'applique aux situations chez vous. Certaines situations peuvent provoquer du stress ou de la gêne chez votre chien : des enfants bruyants, d'autres animaux de compagnie, pas assez de temps calme ou trop peu d'activité et de stimulation. Il se peut aussi que votre chien soit simplement timide ou peu sûr de lui et qu'il fasse le " dur " pour compenser. Ou il se peut aussi que votre chien ait mal et qu'il n'aime pas qu'on le touche. En cas de doute, consultez toujours le vétérinaire.

Apprenez à connaître le langage corporel de votre chien afin que vous compreniez ce dont il a besoin pour rester un chien équilibré et heureux.


Un chien a besoin d'un chef fort ?

Un chien a surtout besoin d'un propriétaire engagé, patient et clair. Cela signifie qu'en tant que propriétaire ou gardien de chien, vous devez prendre le temps d'observer le comportement de votre chien pour comprendre pourquoi il agit de cette manière. Si un chien continue d'aboyer et de sauter sur les gens ou n'écoute pas quand vous l'appelez, il y a sûrement plusieurs raisons pour cela. Peut-être qu'il a peur, s'ennuie, qu'il a trop d'énergie, qu'il est malade ou a eu un traumatisme. Votre chien a besoin d'un partenaire plus que d'un chef.

De plus, le rôle du chef de meute n'est pas d'avoir le "pouvoir". Vous n'avez pas besoin de manger avant votre chien ou de franchir la porte avant lui pour lui montrer que vous êtes le chef. Un chien ne comprend pas ces signaux et sera confus. Même les chiens qui marchent devant vous pendant les promenades ne le font pas pour vous dominer. C'est plutôt l'inverse. Le chien dominant marche généralement à l'arrière de la meute pour garder une vue d'ensemble du groupe. Si votre chien marche quelques mètres devant vous, il le fait pour "explorer" l'endroit. C'est plutôt mignon, non ?  En savoir plus sur comment promener un chien.

Il est néanmoins important d'être clair et cohérent, et d'indiquer ce que vous voulez de votre chien en étant constant dans votre approche. Les chiens ne veulent rien de plus que de plaire à leur propriétaire, il sera donc heureux de faire le maximum tant qu'il comprend ce que vous voulez de lui.

Comment dois-je éduquer mon chien ?

Bien sûr, chaque maison a besoin de règles, pour être une "meute qui vit en harmonie". Mais les règles doivent rester un moyen de vivre heureux ensemble, pas de mener une lutte de pouvoir. Par exemple : vous ne voulez pas que votre chien saute sur votre lit. Pas de souci, rappelez-vous que votre chien veut juste aller sur votre lit parce que c'est un endroit confortable et parce qu'il aime être près de vous. Le lit a votre odeur et cela le rassure ! Par conséquent, ne le punissez pas pour avoir sauté sur le lit, mais emmenez e plutôt à un autre endroit confortable où il a le droit d'aller et félicitez-le. :-)) 

Pourquoi la punition ne marche pas ?

La correction du "mauvais" comportement peut être efficace puisqu'elle gomme le comportement indésirable, mais cette approche peut causer des problèmes à long terme. Vous le voyez parfois à la télévision lorsqu'un ordre fait stopper le chien net. Le chien obéit, mais le fait sous pression parce qu'il a peur de la punition. Si vous continuez à faire cela, le lien avec votre chien se construira sur la méfiance et la peur. Heureusement, il existe une autre manière de communiquer avec votre chien.

Il est préférable de récompenser le bon comportement et de rediriger les comportements indésirables. Votre chien mordille votre chaussure ? Donnez-lui autre chose qu'il puisse mâcher. Votre chien aboie sur les passants ? Distrayez-le avec un jeu de balle et récompensez-le en conséquence. Attaque-t-il d'autres chiens ? Attirez son attention sur une friandise et félicitez-le s'il ignore le chien ou le "salue" amicalement. Cette approche prend un peu plus de temps pour changer les comportements indésirables et elle exige plus de patience. Mais le jeu en vaut la chandelle : vous développerez un lien à vie avec votre chien basé sur l'amitié et la confiance !

Parlez-en à votre gardien

Votre chien, est-il régulièrement promené par un gardien ou votre chien reste-t-il parfois chez le gardien? Parlez le plus possible de votre chien au gardien afin qu'il sache comment votre chien se comporte dans les situations sociales. N'hésitez pas à expliquer ce qui l'effraie, avec quels chiens il s'entend bien et ce qu'il aime ou n'aime pas. Expliquez au gardien son langage corporel et son caractère. De cette façon, le gardien de chien peut aider à éviter le comportement problématique et à maintenir une harmonie dans la "meute".